S’il est indispensable pour se protéger les uns des autres, le port du masque est tout sauf confortable et davantage pour les porteurs de lunettes ! Pour contourner ce monde qui devient flou, voici quelques astuces qui devraient vous aider.

1) Positionnez parfaitement votre masque de protection. Un masque bien ajusté doit couvrir le nez, la bouche et le menton, sans laisser passer l’air au-dessus ou sur les côtés. Préférez les modèles munis de barrettes nasales qu’il suffit de pincer pour limiter le passage de l’air. Lavez toujours vos mains avant et après avoir manipulé le masque et n’y touchez plus.

2) Veillez toujours à ce que vos verres soient propres car c’est la graisse qui se dépose sur les verres qui fixe la buée. Il suffit de dégraisser les deux côtés de vos verres avec un savon liquide comme du savon de vaisselle et rincer à l’eau froide (surtout pas chaude). Séchez ensuite avec un chiffon doux (pour éviter de rayer les verres).

3) Pour ceux qui privilégient les masques en tissu qui, en général, sont plus épais que les masques en papier, il existe un petit accessoire en métal mis au point par une tôlerie française SMG appelé Pince-Mi que l’on peut insérer dans le masque. Cette petite pièce antibuée permet également d’augmenter l’efficacité du masque lorsque l’on ne porte pas de lunettes. 

3) Coincez votre masque sous vos lunettes. Utilisez le poids de vos lunettes pour bloquer l'air. Placez le masque aussi haut que possible tout en vous assurant qu'il est toujours sous votre menton et laissez vos lunettes reposer sur le masque pour le maintenir.

4) Vous pouvez positionnez vos lunettes plus vers l’avant du nez, la formation de buée se verra limitée. Cette demi-solution dépend de la forme des lunettes et n’est pas valable pour les porteurs de verres progressifs qui subiront une vision déformée.

5) Utilisez un mouchoir en papier pour absorber l’humidité de l’air expiré et empêche la buée de se former. Il suffit de prendre un mouchoir en papier à usage unique, pliez-le à l’horizontale, puis placez-le entre l’arrête du nez et le masque. Le mouchoir absorbera ainsi l’humidité créée par l’air expiré et empêchera la buée de se former. Petit bémol : le mouchoir ne tient pas toujours en place. 

6) Nous ne recommandons pas les sprays antibuée que l’on trouve dans le commerce car non seulement ils laissent un film gras, ne sont pas écologiques et bien plus couteux que le simple savon liquide.

7) Utilisez du sparadrap micropore. Pour empêcher l'air de sortir en haut du masque, collez un morceau de sparadrap sur le haut du masque autour de l'arête du nez. C'est une petite astuce que les étudiants en médecine appliquent lorsqu'ils utilisent des lunettes de protection. 

 

Venez nous rendez visite
dans l'un de nos magasins

Nous serons ravis de vous accueillir dans l’un de nos magasins de proximité.

Nos magasins

Formulaire de contact