Encore trop peu connue, La Dégénérescence Maculaire Liée à l’Âge est la première cause de perte de vision sévère chez les plus de cinquante ans. La prévention et le dépistage jouent donc un rôle primordial dans la lutte contre cette maladie qui touche l'autonomie des patients. On compte 250.000 cas en Belgique.

La DMLA qu’est-ce que c’est ?

C’est une maladie évolutive qui atteint la zone centrale de la rétine (macula) et détruit progressivement la vision fine indispensable à la perception des détails comme la lecture, la reconnaissance des visages, la conduite automobile, la couture, etc. Au stade initial, le patient ne présente pas de symptômes et c'est l'examen du fond d'oeil qui peut révéler la présence de lésions. Il est important de rappeler que sans traitement, la DMLA conduit à une acuité visuelle inférieure à 1/10ième ! 

Les symptômes de la DMLA 

  • Vision déformée.
  • Tâche sombre floue ou aveugle dans la vision centrale tout en laissant intacte la vision périphérique.
  • Modification des couleurs, qui deviennent plus ternes, et l'apparition de phénomènes lumineux.
  • Affaiblissement important des capacités visuelles, sans toutefois les anéantir totalement.
  • Apparition du syndrome dépressif tant les activités quotidiennes sont perturbées.

Comment agir préventivement ? 

  • Plus le diagnostic est précoce, au plus vous augmentez vos chances de sauver votre vue. 
  • Consulter un ophtalmologue afin de réaliser un examen du fond de l'œil. 
  • Exercer régulièrement une activité physique.
  • Avoir une alimentation équilibrée.
  • Ne pas fumer.
  • Porter des verres solaires en cas d'exposition aux rayons du soleil.

Prochains dépistages gratuits 

  • 15 octobre 2019 au CHIREC-DELTA
  • 17 octobre 2019 au CHU Brugmann
  • 22 octobre 2019 à l’hôpital ERASME

Quels sont les types de traitement?

En cas de DMLA sèche, la plus fréquente, il n'y a actuellement pas de traitement. Des aides visuelles optiques (département Basse Vision chez votre opticien) permettent de retrouver une relative autonomie. Pour ralentir l'évolution de la maladie, on préconise des compléments alimentaires riches en antioxydants, lutéine et omega 3.

La DMLA humide a bénéficié des traitements par laser ou par photothérapie dynamique (via un laser infra rouge). Aujourd’hui, on privilégie plutôt un traitement par injection de molécules spécifiques dans le vitré de l'oeil. 

 

 

 

 

Venez nous rendez visite
dans l'un de nos magasins

Nous serons ravis de vous accueillir dans l’un de nos magasins de proximité.

Nos magasins

Formulaire de contact